presser


presser
PRESSER. v. a. Serrer, estraindre avec force. Presser du linge pour faire qu'il soit mieux plié, qu'il soit plus propre. presser les doigts à quelqu'un, luy presser les doigts l'un contre l'autre. ces souliers me pressent trop. presser de la viande pour en tirer le jus. presser une grappe de raisin entre ses mains. presser une esponge. presser un citron.
Il signifie aussi, Approcher l'un contre l'autre, une chose contre une autre. Il faut presser un peu davantage vos lignes. pressez un peu plus vostre escriture. il faut presser un peu vos rangs, pressez-vous les uns contre les autres. je me retire de peur de vous presser trop. pressons-nous un peu, il y aura place pour tout le monde. il veut estre à son aise à table, il n'aime point à y estre pressé.
Il signifie fig. encore Poursuivre sans relasche, continuer à attaquer avec ardeur. On pressa si fort les ennemis qu'ils furent contraints de lascher pied. on pressa tellement les assiegez qu'ils furent contraints de se rendre. l'ennemi ayant esté pressé par plusieurs attaques.
En ce sens il se dit fig. des Discours par lesquels on insiste auprés de quelqu'un pour le porter à quelque chose. On l'a pressé par des raisons si fortes & si convaincantes qu'il a esté obligé de s'y rendre. il m'en a conjuré, il m'en a pressé si fort que je n'ay pû luy refuser ce qu'il me demandoit.
Il signifie aussi, Haster, obliger à se diligenter, ne donner point de relasche. Presser son départ. presser sa marche. vous avez beau me presser, je ne puis pas aller plus viste. ce n'est pas moy qui vous presse, c'est le temps qui presse. les ouvriers ne font rien si on ne les presse. ce sont les affaires qui pressent. on le presse de partir. on a tellement pressé ces chevaux qu'ils en sont fourbus.
On dit, qu'Une douleur presse, pour dire, qu'Elle est extremement vive & aiguë. Et on dit qu'On est pressé par le besoin, par la necessité, par la faim, pour dire, que Le besoin, la necessité, la faim sont extrémes. Les vivres manquant aux assiegez, & la faim les pressant, ils furent contraints de capituler.
On dit, qu'Une maladie presse, pour dire, que C'est une maladie qui a besoin d'un prompt secours. Il n'y a point de temps à perdre, le mal presse, il faut envoyer querir le Medecin & le Confesseur.
On dit aussi, qu'Une occasion presse, qu'une affaire presse, pour dire, qu'Il faut agir promptement pour y mettre ordre.

Dictionnaire de l'Académie française . 1964.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • presser — [ prese ] v. <conjug. : 1> • 1150 « tourmenter »; sens concret 1256; lat. pressare, de pressum, supin de premere I ♦ V. tr. A ♦ (Concret) 1 ♦ Serrer de manière à extraire un liquide. ⇒ exprimer. Presser des raisins (⇒ pressoir) . Presser un …   Encyclopédie Universelle

  • presser — Presser, actif. acut. Signifie estraindre quelque chose entre deux, Duobus (verbi gratia) asseribus vtrinque locatis, aliquid interpositum pressare, premere. Aussi vient il de Pressare. Mais en François ne retient la qualité frequentative dudit… …   Thresor de la langue françoyse

  • Presser — ist der Familienname folgender Personen: Beat Presser (* 1952), Schweizer Fotograf Jackie Presser (1926−1988), von 1983 bis 1988 Präsident der International Brotherhood of Teamsters Jacques Presser (1899–1970), niederländischer Historiker Jürgen… …   Deutsch Wikipedia

  • Presser — Press er, n. One who, or that which, presses. [1913 Webster] {Presser bar}, or {Presser wheel} (Knitting machine), a bar or wheel which closes the barbs of the needles to enable the loops of the yarn to pass over them. {Presser foot}, the part of …   The Collaborative International Dictionary of English

  • presser — presser, pressez фр. [прэсэ/] ускорить, ускорьте …   Словарь иностранных музыкальных терминов

  • presser — [pres′ər] n. one that presses; specif., a person whose work is pressing newly made or freshly cleaned clothes …   English World dictionary

  • presser — (prè sé) v. a. 1°   Serrer avec plus ou moins de force. •   S étant levé de grand matin, il pressa la toison, et remplit une tasse de la rosée qui en sortit, SACI Bible, Juges, VI, 38. •   Il veut parler, l écorce a sa langue pressée, LA FONT.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • PRESSER — v. a. Serrer avec plus ou moins de force. Presser un citron, une orange. Presser une éponge. Presser quelqu un dans ses bras, entre ses bras, sur son sein, contre son coeur. Il m a pressé la main. De son genou il pressait celui de cette femme.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • PRESSER — v. tr. Serrer avec quelque force. Presser un citron, une orange. Presser une éponge. Presser quelqu’un dans ses bras, entre ses bras, sur son sein, contre son coeur. Fig., Il ne faut pas trop presser cette comparaison, ce bon mot, Il ne faut pas… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • presser — vt. /vi., compresser, comprimer, serrer, triturer, broyer, pressurer ; urger, être urgent ; hâter, accélérer, (le pas) ; attaquer, assaillir, bombarder, (de questions) : PRÈSSÂ (Albanais.001, Annecy.003, Chambéry.025, Compôte Bauges, Cordon.083,… …   Dictionnaire Français-Savoyard